Historique

L’association a pour but de développer les relations franco-allemandes dans le cadre européen, d’aider le comité de jumelage de la ville d’Avignon lors des rencontres avec la ville jumelle de Wetzlar, d’organiser des activités culturelles pour faire connaître l’Allemagne aux Français et la France aux Allemands résidant dans la région.

Avignon fut la première ville de France à se jumeler avec une ville allemande après la guerre, grâce à la volonté et à la ténacité d’Elsie Kühn-Leitz, héritière des usines Leitz de Wetzlar, amie du Dr Schweitzer et très francophile. Le jumelage entre Avignon-Wetzlar fut signé en 1960 par Henri Duffaut, alors maire d’Avignon.

Les échanges commencèrent symboliquement par les anciens combattants et les veuves de guerre. Puis le jumelage européen des cheminots, celui des postiers suivirent. Les échanges scolaires démarrèrent avec l’appui de Didier Laugier, secrétaire du comité de jumelages pendant des années.

A la demande de ce dernier et de Mme Kühn-Leitz qui a créé en Allemagne les sociétés franco-allemandes,(FAFA pour la France, VDFG pour l’Allemagne), associations toujours très active (1 congrès national chaque année en alternance dans les deux pays), une association franco-allemande fut fondée en 1980 avec Gaston Chaubet comme président et Christiane Bourdenet comme secrétaire.

Des cours du soir avec 4 niveaux furent institués, un cours de conversation l’après-midi, des soirées festives telles que la soirée choucroute et le carnaval, des échanges sportifs et culturels. Des marcheurs des villes jumelles se rencontraient chaque été tantôt en Allemagne, tantôt en France ou en Espagne. Des représentants de l’association se rendaient chaque année au congrès des AFA de France et d’Allemagne. Puis le programme s’étoffa avec des conférences, des concerts, des films, des réceptions de groupes d’Allemands en visite dans la région, des randonnées et des voyages dans les pays de langue allemande, Autriche, Suisse, Allemagne et même Italie du Nord.  L’association appuie le comité de jumelage dans ses actions avec la ville jumelle, sert d’intermédiaire pour trouver des familles d’accueil pour jeunes Allemand(e)s en stage. Des échanges de seniors ont lieu régulièrement.

Au début des années 1990, le président Gaston Chaubet se retira, restant membre d’honneur. Jean-Noël Loriette lui succéda, mais fut malheureusement emporté par la maladie. Christiane Bourdenet fut élue pour le remplacer, avec Colette Korzilius et Michel Salenson comme vice-­Président.